Comment agrandir visuellement sa salle de bains grâce à un revêtement mural ?

Dans nombre de logements, la salle de bains a tendance à être une pièce à la surface réduite. Qu’à cela ne tienne, il existe de nombreuses astuces pour faire paraître une salle de bains plus grande qu’elle ne l’est en réalité, notamment en jouant sur le revêtement mural.

Pour quelle forme de carrelage vaut-il mieux opter ?

Pour donner une impression de profondeur, opter pour des carreaux en revêtement mural, de type carrés ou rectangulaires est particulièrement recommandé. Les autres formes de carrelage ont en effet tendance à casser les volumes et à surcharger les murs (notamment les formes les plus originales comme l’octogone). Grâce aux carreaux rectangulaires, et en particulier si ceux-ci sont de taille XXL, vous pourrez conserver une continuité visuelle qui agrandira l’espace, d’autant plus si vous utilisez le même revêtement au sol.

La présence d’une douche à l’italienne, qui fait corps avec la salle de bains, renforce également l’impression d’espace, notamment si son revêtement de sol est identique au reste de la pièce. D’une manière générale, plus le carreau de carrelage est grand, plus il donnera une impression de grandeur. Pour la faïence rectangulaire, mieux vaut privilégier des carreaux de dimensions 30 x 60 cm, tandis que des carreaux carrés de 40 x 40 cm voire 60 x 60 cm rempliront très bien leur rôle.

Concernant les frises et la mosaïque, ces dernières peuvent créer des lignes de fuite, verticales ou horizontales suivant vos envies et ainsi créer une perspective intéressante pour amplifier la profondeur de la pièce. On les privilégiera au dessus de la baignoire ou d’une vasque adaptée pour petite salle de bain.

Y a-t-il des couleurs et une pose à privilégier ?

Salle de bain avec meuble vasque et baignoire

Les couleurs claires étant souvent moins « écrasantes » que les couleurs foncées, ces dernières devront être mises à l’honneur dans une petite salle de bain. Privilégiez le blanc, les couleurs crème ainsi que les couleurs pastel, tout en veillant à l’absence de tout motif qui viendrait alourdir la décoration. Les joints seront de préférence de la même teinte que la faïence afin d’offrir une unicité parfaite, sans générer de contraste.

Si vous souhaitez à tout prix faire usage d’un carrelage foncé (marron ou noir), nous vous conseillons de l’appliquer sur le sol et non aux murs. Ainsi, l’effet de profondeur sera renforcé et votre salle de bains paraîtra moins uniforme et plus originale. Autre astuce : opter pour un carrelage mural brillant permet de refléter la lumière et donc d’agrandir l’espace. Veillez toutefois à ce qu’une telle installation soit en accord avec l’aménagement d’une petite salle de bain.

Pour jouer la carte du design, vous pouvez également associer le carrelage et la peinture, notamment si vous possédez une belle hauteur sous plafond. Posez les carreaux sur les deux tiers de la hauteur du mur et comblez l’espace jusqu’au plafond avec une peinture foncée qui viendra structurer un contraste tout en mettant en valeur les carreaux de couleur claire.

Côté pose, les carreaux rectangulaires devront être posés horizontalement, dans le sens de la longueur de la pièce, de façon à donner une impression de profondeur. Posés verticalement, ces derniers donneront tout au plus une impression de hauteur, néanmoins pratique si votre hauteur sous plafond est faible.

Pour résumer, si vous souhaitez agrandir la salle de bains de votre logement de manière visuelle, misez sur du carrelage rectangulaire ou carré, de taille XXL, de couleur claire, et de préférence brillant pour refléter la lumière. N’hésitez pas à jouer sur les lignes de fuite ou avec la peinture pour accentuer encore cette sensation d’espace, sans oublier de poser les carreaux horizontalement, dans le sens de la longueur de la pièce !

Partager :