Deux nouvelles merveilles parfumées

Techniquement l’une des deux n’est pas nouvelle mais je viens de la découvrir donc je la mets ici.

Iris Meadow chez Aerin, n’est en effet pas une nouveauté ; mais je l’ai découvert à la boutique Estée Lauder de Milan (la seule d’Europe) mi juin, et j’ai beaucoup aimé alors que je ne m’y attendais pas : dans mon esprit l’iris c’était Infusion d’Iris de Prada, qui n’est pas très léger et que je n’ai pas porté longtemps.
Celui d’Aerin est comme son nom l’indique, une prairie d’iris, et il en a la fraîcheur et la “verdeur”. Il contient en plus de l’iris de la mandarine et du cassis, et du cèdre dans le fond qui lui donne de l’épaisseur tout en gardant un aspect “sec” au parfum, ce que j’aime toujours.
Je porte peu de parfums fleuris mais j’aime beaucoup ceux d’Aerin, qui sont toujours très élégants sans être du tout classiques (mon autre préféré est Waterlily Sun).

La seconde merveille est une nouveauté puisqu’elle est sortie hier : la maison Trudon, dont vous connaissez les bougies, fait aussi des “parfums de peau”, comme on les appelle en opposition aux parfums d’intérieur. L’un des deux derniers, Médie, est absolument fait pour moi : pamplemousse et vert de mandarine très vifs et pétillants, sur fond d’une amertume plus puissante de l’écorce, et un peu de cyprès et de cèdre (qu’on sent très peu sur moi, juste ce qu’il faut pour soutenir les agrumes), tout ce que j’adore !
Le marque le décrit comme un hespéridé rehaussé d’une touche aromatique qui laisse une amertume vive sur son passage, c’est exactement ça. Il est aussi extrêmement rafraîchissant, je l’ai découvert par 33 degrés et c’était un bonheur !

Voilà les enfants, mes récentes découvertes (j’ai aussi beaucoup aimé un des nouveaux parfums du Couvent des Minimes, mais ils ne sortent qu’en septembre donc je vous en parlerai plus tard 😉