Large sur large, ça marche aussi

(je m’excuse pour la qualité épouvantable de cette photo faite dans un hall d’immeuble obscur, c’est tout ce que j’avais sous la main pour illustrer
cet article) (robe Asos, pantalon Cos – je le porte tout le temps et je l’aime tellement que je viens d’en racheter un second,
des fois qu’il arrive une catastrophe au premier -, sandales Aldo et sac en paille fait à Bali)

On dit toujours qu’il faut équilibrer la silhouette en portant du large en bas avec de l’étroit en haut, ou l’inverse.

Je ne suis pas d’accord, la silhouette peut tout à fait être équilibrée avec du large partout (ou de l’étroit partout, évidemment) : ça n’est certes pas allongeant, mais ça n’est pas déséquilibré pour autant.

Et puis pourquoi faudrait-il forcément avoir l’air longiligne ? Et si on s’en foutait, du moment qu’on trouve le look joli et chic ?

Moi j’aime beaucoup celui-ci, il permet d’être au frais et confortable quand il fait chaud sans sortir à moitié à poil (je suis vieux jeu et pas très portée sur le à poil en ville – à la plage ça m’est égal –, je trouve ça déplacé et pas tellement chic).

Et je trouve souvent les vêtements assez larges plus élégants que les vêtements moulants (tant qu’ils sont à la bonne taille), même sur une fille mince.

Qui porte du large et trouve ça chic ?

PS : ben oui on peut s’habiller en blanc si on n’est pas mince, encore un autre mythe du style à démolir 😉

SHOPPEZ LE LARGE


Turn on your JavaScript to view content